Un peu d’histoire

« Pour une seule âme d’enfant, j’aurais fondé la Société du Sacré-Cœur. » (Sainte Madeleine-Sophie Barat). Sainte Madeleine-Sophie fonde la Société Sacré-Cœur en 1800. Saisie par l’amour du Christ et le désir de le faire connaître à travers le monde, elle crée une vie apostolique nouvelle, entre intériorité et union au Cœur de Jésus. Elle se consacre à l’éducation des jeunes filles et œuvre pour donner aux femmes un rôle de premier plan dans la reconstitution du tissu social. Sainte Rose-Philippine Duchesne, devenue Religieuse du Sacré-Cœur en 1801, donne à la congrégation sa dimension missionnaire. Elle rassemble la première communauté du Sacré-Cœur sur le continent américain. Alors que les écoles se multiplient, elle réalise son rêve : partir vivre au milieu des enfants potowatomi. Elle est surnommée par les indiens « la femme qui prie toujours ».