Parce que Dieu est amour,
une congrégation apostolique, les Religieuses du Sacré-Cœur

Edito

Bonne fête du Sacré-Cœur !

Le cœur : là où tout se joue, là où se font les choix décisifs, amour ou jalousie, acceptation ou refus. Lieu secret de tant de débats intérieurs. Pas facile d’y accéder, d’en parler. Il est caché. Il faut faire un détour, s’en approcher comme Moïse au buisson ardent, raconter une histoire qui suggère, ouvre un chemin. Par exemple l’histoire d’un berger qui part à la recherche de sa brebis perdue laissant les 99 autres dans le désert. Drôle de cœur ! Drôle de justice ! Et si les 99, loin de crier à l’abandon ou d’être jalouses, étaient comme dans l’attente, le désir ardent qu’Il la retrouve cette brebis qui manque tant au troupeau. Et si, à leur manière, elles participaient à la recherche ? Les brebis de notre monde … 90% de notre humanité vit sous le seuil de pauvreté quand 10 % est dans l’opulence et la richesse. Des milliers de réfugiés cherchent un pâturage … Des femmes, des hommes et des enfants sont vendus, meurent de faim… Le cœur force l’intelligence … Le cœur de Jésus nous ouvre aux profondeurs de Dieu et à la détresse de l’humanité. Il nous révèle aussi la vraie joie.

Isabelle Lagneau, rscj