Parce que Dieu est amour,
une congrégation apostolique, les Religieuses du Sacré-Cœur

Edito

« Ne laisser personne de côté »

C’est l’invitation qui nous a été faite pour vivre la journée mondiale du refus de la misère le 17 octobre dernier. Pour répondre à ce vibrant appel, n’est-il pas d’abord question de nous arrêter et de contempler Celui qui a fait su faire de toute rencontre un moment de grâce ?
Grâce d’un cœur inconditionnellement hospitalier, qui n’a d’autres soucis que de nous espérer.
Grâce de la parole qui féconde et relève. Grâce de l’instant où l’autre peut pleinement advenir à lui-même.
Regarder ainsi le Christ nous met résolument en marche vers l’autre.
S’exposer, se laisser dérouter parfois, aller vers l’inconnu pour « ne laisser personne de côté » : nos expériences d’altérité portent ces empreintes.
Alors puissent-elles attiser en nous le feu d’une communion qui se propagerait jusqu’aux extrémités de la terre, et jusqu’aux extrémités des différences de mon proche prochain !

Claire Castaing
Provinciale de Belgique France Nederland